Digilover SEO & E-Marketing Web Développement Le Blog du Digital Contactez-moi

Hoverboard, skateboard ou trottinette électrique?

Christophe Lefevre Chris Lefevre
4min de lecture

Les grandes villes comme Bruxelles et Paris sont face à un grand défi qu’est la mobilité, mais il faut bien avouer que ce n’est pas avec la politique que le problème va se résoudre. La voiture, solution de transport idéale en province ne l’est plus forcément dans les capitales et selon une étude américaine, Bruxelles serait la capitale mondiale des embouteillages. Je vous passerai les problèmes de pollutions et de parkings qui sont tout aussi importants.

Ce fait établi, voyons les solutions qui s’offrent à nous : les transports en commun, le vélo, le bus, uber et les combinaisons. Ainsi, je vois beaucoup de personnes qui combinent train et vélo. Ce n’est pas une mauvaise idée, mais c’est plus compliqué de combiner train-vélo-bus, métro-vélo, parce que les vélos même pliables sont encombrant et peu pratiques.

Heureusement, de nouveaux moyens de transport urbain sont apparus et s’associent mieux avec le métro. La trottinette électrique, par exemple, est beaucoup plus maniable et transportable qu’un vélo électrique.

Véritable version urbaine de la mobylette, les trottinettes électriques sont vendues entre 800 et 1500 euros. Elles se replient facilement et rapidement et se rangent assez facilement dans un coin.

Vendue environ 1000 euros, la Citybug 2 a une autonomie de 15-20km et roule à 18 km/h. C’est un modèle sexy, mais assez cher par rapport à la concurrence.

CityBug 2

Dans le même genre, La Inmotion L6 est une trottinette un peu plus puissante, 25km pour 30km de route, mais elle est également assez plus lourde de 4kg (16,5 kg) .


Christophe Lefevre
A propos de l'auteur Chris Lefevre, consultant en solutions digitales. Je vous propose mes services pour améliorer votre visibilité sur les nouveaux médias.

Partagez cette page sur les médias sociaux !