Digilover SEO & E-Marketing Web Développement Le Blog du Digital Contactez-moi

La killer-app de la TV, ce n’est pas la VOD, c’est le Show !

Christophe Lefevre Chris Lefevre
4min de lecture
Comme de nombreux technophiles à travers le monde, j’étais présent face à mon petit écran afin de regarder la nouvelle Keynote d’Apple. Comme beaucoup, j’étais assez impatient de découvrir la fameuse iTV ou AppleTV2 sensée révolutionner la TV tout comme l’iPhone a révolutionné la téléphonie mobile et l’iPad à réinventé l’eBook. AppleTV Il n’en est rien. Bien sûr, Apple a présenté le successeur de l’Apple TV mais ce ne sera finalement qu’un boitier vide capable d’afficher de la vidéo en streaming. En réalité, je ne fus pas étonné du tout, pour « à peine » 99$, le prix annoncé avec les nombreuses rumeurs, on ne pouvait pas s’attendre de la part d’Apple de nous proposer un boitier capable de remplacer votre ordinateur ou votre PS3, Apple s’est toujours assuré de belles marges sur chaque produit vendu, contrairement à Sony qui n’a pas hésité à vendre sa console à perte afin de la rendre (hum) accessible à tous. Je me demandais par contre si Apple allait nous proposer la nouvelle killer-application capable de re-placer la TV au cœur du salon, mais il n’en fut rien, clairement rien. En fait, ce n’est guère étonnant non plus. Jusqu’à présent, que ce soit les leaders de l’audio-visuel ou nos fournisseurs de télédistribution, aucun n’a su apporté de réelle innovation à la télévision « de papa » , ils ont juste apporté des boitiers capables de fournir une sorte de « youtube payant », que l’on appelle la TV à la demande, c’est un peu comme si pour ces entreprises, la télévision numérique permettait avant tout de vendre au public ce qui est gratuit sur le net ( tiens, ça me fait penser à l’histoire de la presse et l’iPad) , alors qu’internet est présent dans de plus en plus de foyer. C’est un pari perdu d’avance, certes, la VOD a un réel avenir, mais ce n’est pas l’avenir de la télévision mais juste un remplacement de la vidéothèque de quartier. La télévision (avec la radio) a des avantages énormes sur tous les autres médias, car des millions de gens regardent le même programme, en même temps. Ce n’est pas rien, et pourtant, avec la VOD, on perd cet avantage que la TV a sur le net, alors, plutôt que de faire ressembler la télévision à internet, développons ses spécificités ! Et pourtant, il existe beaucoup pistes de réflexions pour permettre à la télévision d’évoluer, pour changer la façon dont elle est consommée par des millions de personnes à travers le monde:
  • L’interactivité. Jusqu’à présent, il est possible de suivre une émission, mais on ne peut pas y répondre, sauf en passant par internet ou par SMS, ce qui est un comble, utiliser un média pour communiquer avec un autre média. Il me semble qu’en 2010, les postes de télévisions devraient permettre aux téléspectateurs d’envoyer des réactions sous forme de messages textuels, audio et vidéo sans devoir faire appel à un ordinateur ou un mobile. Ce genre de service, accessible à tout téléspectateurs, serait grandement apprécié dans le monde des médias mais aussi par le public, évidemment. Mais ce n’est pas tout, puisque ça pourrait changer le concept de la publicité ou les publicistes et marketeurs pourraient directement obtenir la réaction du public lors de la diffusion de leurs spots. Croyez moi, il y a à la fois un public et un marché pour la télévision interactive.
  • Le social On sait que lors de la diffusion de certaines émissions, les internautes réagissent sur Twitter et sur certains « tchat » en direct, je pense notamment, aux matchs de foot ou encore la émissions de téléréalité. Ce genre de service devrait directement s’intégrer au sein de la télévision, avec un passport unique, par exemple, qui permettrait à chaque chaine de télévision de pouvoir bannir certains téléspectateurs. Ce genre de services est également très attendu par les médias.
  • Le local La télévision est plus locale qu’internet, mais pas assez, il faudrait permettre aux chaines de télévision de pouvoir adapter une partie de leur contenu (JT, Météo, Petites annonces, …) pour chaque région.
En développant la télévision dans une direction autre que celle de la VOD, il serait possible de véritablement révolutionner le média, mais pour des multinationales telles qu’Apple, Google, Sony ou Microsoft, ce n’est pas la priorité, loin de la. Ces sociétés désirent avant tout imposer des plateformes qui leurs permettent d’être rémunérées à chacune de nos actions. Sur un média qui a presque toujours été gratuit, c’est une lourde erreur. Pour s’imposer sur ce marché émergent, il faudra commencer par offrir une expérience utilisateur nouvelle et gratuite (pas du Youtube), et ensuite y ajouter tout les systèmes d’abonnements et de payement à la demande. Et ça vous plairait de participer en temps réel au juste prix derrière l’écran de votre TV ?

Christophe Lefevre
A propos de l'auteur Chris Lefevre, consultant en solutions digitales. Je vous propose mes services pour améliorer votre visibilité sur les nouveaux médias.

Partagez cette page sur les médias sociaux !
Chris Lefevre

Hello ! Comment puis-je vous aider ?

Je vous propose mes services pour créer votre site internet ou améliorer votre visibilité sur les nouveaux médias.